Par la plume et l'encre, que l'histoire des Caïnites soit...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bilan du scénario de Chartres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabriel
Antédiluvien
Antédiluvien
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 27

MessageSujet: Bilan du scénario de Chartres   Mar 1 Sep - 19:04

La funeste ville de Chartres:

"Moi même le baron ainsi que Argyle l'architecte, arrivâmes dans la grande ville de Chartres, ville de la principauté vampirique dont dépend Mt Saigur.

Une ville qui me glace le sang. Les souvenirs frappant mon esprit comme une lame empoisonnée, déchirant ainsi mon esprit et mon âme.

Arriver aux chateau du prince Auguste je fut frappé par la grandeur et la noblesse des lieux. Noblesse me rappelant la triste tragédie de ma vie humaine. Il est claire que cette ville me torture l'esprit après deux siècles d'absence. Mais il semblerait que dieu veuille me mettre à l'épreuve et je me demande au regard de ma vie ce que j'ai bien pu faire pour mériter tant de souffrance et de douleurs.

Mais pour en revenir au château, le seigneur Auguste après avoir mis fin à un duel bien plus rapide qu'impressionnât se retira pour afin de se préparer aux dîner donné aux invité(e)s de marques .Je fis la connaissance d'une admirable et magnifique créature qui porte le nom d'Evila,
princesse de Dreux et soeur du baron de Mt Saigur et du conte Richard de Chateaudun.

Le repas terminé nous pûmes enfin nous reposer du voyages assez éprouvant de Chateaudun.

Le lendemain sous ordre du Prince je fus étudié par les trois médecins du prince aussi étranges que différents. Le premier portant le nom de Foucard appartenant au clan de cappodocius et féru de science et d'anatomie. Le deuxiéme, Caeris originaire de contrées lointaines et infidèles à la religion de nôtre seigneur, puis dû trés saint pére Alouin membre de l'ordre des hospitalers renêgat.

Deux de ces médecins m'informèrent que l'extraction nécessitait la possession de certaines composantes afin de pouvoir sortir ce maudit cadeaux de Sorbier.
Le troisième quant à lui me proposait de m'ôter le coeur. Un sacrifice que je ne voulus accomplir afin de protéger mon âme des démons payens.

J'optais donc pour les soins du père Alouin et qui me demanda en retour de lui apporter de l'eau bénite, de monseigneur l'évêque ainsi que des ossements saints du sang de lupin et du sang changelin.

Après de multiples et terribles péripéties peux reposantes de sur croix, et aussi grâce à l'altruisme de mes compagnons, nous arrivâmes à réunir les ingrédients. Une fois la décoction avalée je tomba dans une torpeur aussi profonde qu' extraordinaire, qui me permis non seulement de me rétablir d'une manière assez fulgurante mais aussi de me faire découvrir la vérité sur moi même et sur ma force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bilan du scénario de Chartres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès
» Le bilan des inondations en Haiti
» Bilan de l'annee 1 de Preval II selon les medias
» Bilan de vos observations sur la politique haitienne.
» Choléra, dernier bilan: 305 morts et 4649 cas de contamination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Sandro :: Chronique premiére: "Dans l'ombre de Mont-Saigur" :: Chapitre 5: Scénarios-
Sauter vers: